Nicolas Rossignol

Pommard & Volnay

Nicolas suscite immédiatement l’envie de découvrir ses vins tant la méticulosité et la recherche absolue de l’authenticité de chacune de ses parcelles est communicative. Comme souvent en Bourgogne, la création du domaine procède d’une vision personnelle adossée à une histoire familiale : incarnant la 5° génération de vignerons, il démarre avec 3 hectares en 1997 et crée avec le domaine Rossignol-Jeanniard un grand domaine de plus de 18ha aujourd’hui. Il amorce en 2016 un virage d’excellence avec une toute nouvelle cuverie : «  En Bourgogne, la tradition est dans les vignes et la modernité dans la cuverie. Grâce à l’espace et la modernité des outils installés, nous pouvons exprimer l’authenticité de chaque climat avec précision, de la récolte du raisin à la mise en bouteille ».
 
Récolte et vinification
Vendanges exclusivement manuelles au cours desquelles Nicolas goûte les baies afin de déterminer la technique de vinification propre à chaque climat. Chaque parcelle est vinifiée sur-mesure dans une partie de fûts neufs dont la proportion varie selon la personnalité de chaque terroir. C’est l’un des attraits du domaine : vinifier plus de 30 climats différents sur Pommard, Volnay, Aloxe et Savigny.
 Millésime 2017
Nous avons dégusté une dizaine de cuvées en janvier et le millésime 2017 se révèle splendide : mêmes jeunes, les vins sont déjà harmonieux. C’est la grande qualité de ce millésime. Seconde qualité : il révèle la nuance de chaque terroir. Si la Bourgogne fascine autant les amateurs du monde entier, c’est bien dans la capacité du Pinot à embrasser autant d’expressions différentes d’une micro-parcelle à l'autre.
Pommard ou Volnay ?
Oubliez la dichotomie, pratique mais en voie d’être dépassée, du Pommard "Masculin" et du Volnay "Féminin"... #balancetonpinot.
Les nuances des vins de Nicolas sont plus complexes et pour s'y retrouver parmi 30 appellations différentes, nous avons sélectionné une dizaine de cuvées et les avons présentées avec forces détails. Les Volnays et Pommards vont évoluer jusqu’à 10-15 ans tandis que les 1ers crus vous emmèneront pour 10 à 30 années de garde, si vous en avez la patience.
 

Revue du Vin de France :  « Ce domaine a pris un virage à 180 degrés en 2002 vers un style qui n’a jamais cessé de s’affiner pour atteindre aujourd’hui une plénitude indéniable dans l’élégance et la tension, dans des vins intenses et aux tannins sans couture. Nicolas Rossignol, qui exploite 18ha, représente l’élite d’une nouvelle génération de vignerons en quête d’équilibre absolu. Les nouvelles installations ont permis des 2015 et des 2016 de très grande pureté, aux finales aériennes et salines qui traduisent une interprétation précise et juste des différents terroirs. On s’approche ici au plus près de la quintessence de la côte de Beaune. Elles s’inscrivent dans la lignée de leurs devancières, avec un supplément d’accessibilité immédiate liée à ce millésime. »

Suivez-nous sur les internets

  • Instagram

Questions  & Devis sur-mesure

© 2020 Marvis Wine Club

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - sachez apprécier et consommer avec modération